Automobile : L’Autonomie, nouveau territoire à conquérir pour les constructeurs

Le Consumer Electronic Show de Las Vegas, qui a eu lieu le 9 janvier dernier, à confirmé que les nouvelles technologies sont des priorités chez les constructeurs. Une grande place a d’ailleurs été laissée aux voitures autonomes.

Navette, bus, voitures, capteurs, récupération de données. Petit point sur les annonces fortes de ce salon.

 

La voiture autonome, véhicule du futur.

 

Beaucoup de groupes présents à l’événement ont annoncé ou présenté des concepts de voiture autonomes. Un style de véhicule qui représente l’avenir, que ce soit en terme de technologies, ou même économiquement parlant pour les constructeurs.

Exemple avec General Motor qui a présenté le concept de sa voiture autonome, qui n’a ni pédales, ni volant. Le véhicule n’est équipé que d’un bouton d’urgence positionné sur le plafond de la voiture. La chaîne envisage une production à grande échelle pour son véhicule dès 2019.

Autre preuve que les marques de voiture s’intéressent de plus en plus à l’autonomie de leurs véhicules, la voiture de Byton. Byton, groupe chinois qui aimerait concurrencer Tesla, a installé dans son nouveau véhicule, un écran géant allant d’un bout du pare-brise à un autre. Sa fonction ? Développer un système de récolte de données (Infotainement), plus puissant et plus efficace que ceux de toute la concurrence. Les automobilistes pourront ainsi contrôler le système du véhicule par la voix, notamment grâce a l’assistant personnel Alexa, mais aussi par des capteurs de mouvements présents dans la voiture, et enregistrant les gestes du conducteur.

 

D’autres avancées.

 

Les voitures autonomes ne serviront pas qu’à transporter des particuliers. Elles devraient aussi investir des marché bien plus large. C’est la vision de Toyota en tout cas. Le deuxième plus gros constructeur automobile au monde, à dévoilé son concept de véhicule autonome 100% électrique, le “E-Palette”. Il pourrait, non seulement, servir à transporter des personnes, mais aussi de la marchandise et des services. Il a pour but de concurrencer deliveroo et Uber. Comme en témoigne l’annonce d’un partenariat avec la chaîne de livraison de pizza Pizza Hut, a travers un communiqué :

 

“Nous avons trouvé un partenaire et un incroyable leader dans la mobilité humaine, alors que nous sommes en train de définir l’expérience de livraison de pizza du futur. Toyota a la réputation d’être innovant, fiable et efficace”, souligne le président de la chaîne de pizza.

 

Autre idée innovante, celle de Mercedes, qui se veut être l’un des pionniers en matière d’infotainment pour les voitures connectées. C’est pour cela que ce mardi 9 janvier, à Las Vegas, les fabricant allemand a dévoilé sa nouvelle interface. Cette dernière aurait même la faculté de comprendre l’argot, et est compatible avec des assistants personnels connecté tels qu’Alexa ou le Google Assistant.

 

Ceci n’est qu’une petite partie des magnifiques annonces technologiques annoncées par les différents constructeurs, qui vont se mener une guerre hargneuse afin de se retrouver à la première place sur le marché de l’automobile du futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *